La biOldelaf

Oldelaf, alias Olivier Delafosse est l’un des artistes français qui génère le plus grand nombre d’articles de presse dithyrambiques, d’interviews jubilatoires, de pages Wikipédia, de podcasts lumineux, de vidéos enchanteresses, de concerts spectaculaires et de chefs d’œuvres musicaux ! Pour vous éviter un travail d’investigation fastidieux et chronophage, voici ce que vous devez absolument savoir sur cet auteur compositeur interprète hyper créatif qui, comme son regard bleu horizon le laisse présager, est un artiste curieux (voire aventurier), spirituel (voire caustique), un musicien tendre et malicieux qui aime s’entourer de personnalités singulières pour chanter ce que le monde lui inspire (lien chanson "Nancy").

Né à Paris, Oldelaf est un musicien formé dès le plus jeune âge au piano et déformé dès l’adolescence par les riffs de guitare qu’il balança sauvagement dans des groupes de Rock dont il fut rapidement le leader incontesté, avant d’évoluer vers l’artiste pluriel qu’il est aujourd’hui : un chanteur, un auteur, un musicien, un humoriste, un chroniqueur, un producteur et un mélodiste.

Vénéré par le public et adulé par la critique, Oldelaf est un show man plus effervescent qu’un comprimé de citrate de bétaïne ! Un compositeur aussi doué et prolixe que Jean-Sébastien Bach mais en plus secoué ! Un «célèbre chanteur de Rock» débordant d’autodérision qui a su développer une véritable marque vocale, scénique et textuelle : le style Oldelaf devenu référence.

Pourtant rien ne prédestinait Olivier Delafosse à cette carrière hors norme ! Lui qui débuta sagement son parcours d’adulte responsable par un brillant cursus en musicologie pour devenir le seul prof de musique de collège à initier ses élèves au «air guitare» plutôt qu’à la flute à bec. Il sera cependant vite rattrapé par la passion créatrice. Très agile de la plume, chanteur fougueux et travailleur acharné, Oldelaf se remit donc à composer tant et plus jusqu’à devenir l’un des artistes les plus prolifiques et inventifs du pays ! Après l’expérience «Oldelaf et Monsieur D» en duo avec Frédéric Draps (entre autre) et 2 albums de la maturité très caféinés (lien Clip "Le Café") ; Oldelaf décida de poursuivre son chemin créatif en solo mais toujours avec brio.

Ses concerts sont de véritables happenings artistiques où se mêlent la loufoquerie de son univers et la virtuosité de ses musiciens pour une explosion de sensations… sensationnelles ! Oldelaf en concert c’est plus d’un millier de dates à guichets fermés dans toute l’Europe ! Il a mis le feu à l’Olympia, au Zénith de Paris, à la Cigale… grâce à son rock joyeux servi par un combo de musiciens chauds bouillants (basse, batterie guitare clavier) prêts à toutes sortes de facéties burlesques (lien live "Le Crépi"), et à ses balades sublimes aux textes renversants (lien chanson "Les Fourmis").

On lui doit aussi le concept de la «chanson réutilisable» ! «La Tristitude» (lien Clip) (lien Tristitude acoustique), un titre culte qui fête ses 10 ans cette année et qui a fait le tour de la terre dans des centaines de versions différentes : drôles, poétiques, philosophiques, politiques ou psychédéliques… Ce tube d’Oldelaf a fait craquer tous les médias, qui ne cessent depuis, de s’offrir ses précieux talents de chanteur/chroniqueur. Après Europe 1, France télévisions, RTL, France Inter, et une création originale avec la maitrise des chœurs d’enfants de Radio France diffusée sur France Culture et France Musique, il est désormais sur Rire et Chansons le matin avec « La Chanson d’Oldelaf » et sur les scènes de France le soir pour la tournée de «L’Aventure» son 4ème album studio, et de «L’Aventure continue» un EP conçu pendant le confinement, qui recèlent déjà des titres « mythiques » (lien Clip "Demi-Dieux").

Ces 10 dernières années, Oldelaf a offert 5 chefs d’œuvres à la nation reconnaissante : «Le Monde est beau», «Dimanche», «Goliath», «L’Aventure» et «L’Aventure continue» qui regorgent de pépites mélodieuses, profondes et… excitantes (lien Clip "L'Amour à l'hôtel Ibis").

Mais certains jours, Oldelaf a 8 ans dans sa tête…Il a donc aussi écrit 2 albums de chansons pour les enfants de son âge (lien chanson "Bête et méchant").

Et comme Oldelaf n’est pas le dernier pour la déconne, il a imaginé «La folle histoire de Michel Montana» : un spectacle «chanson et humour» en duo avec Alain Berthier, qui fait marrer des milliers de fans dans l’Europe entière depuis 5 ans et qui lui a valu une ovation au dernier Festival de Montreux (lien live Montreux Comedy).

Autre détail important : Oldelaf ne dort jamais ! Il prépare déjà un nouvel album de chansons d’amour «St Valentin» pour 2023, et un nouveau spectacle d’humour en duo, une création au titre prometteur «Traqueurs de Nazis» qui va donc ravir tous les fans de «Inglorious Basterds».

Vous l’avez compris, Oldelaf est un artiste hors norme qui ne se prend pas au sérieux, un musicien à l’affût, qui chante le tragicomique de l’existence, les paradoxes humains et les incongruités de l’époque, en cassant tous les codes, pour émouvoir… autrement.

Voili voiloù… vous savez tout, ou presque (lien Magazine Voili-Voilou).

 

Fred Ballard

IMG_1194 + credit NB.jpg
(c) Alexandre Vallée
IMG_1195 + credit.jpg
(c) Alexandre Vallée
oldelaf2019-263.jpg